RIDM : Brothers of the Night et Gulîstan, terre de roses

Des jeunes pro­si­tués est-européens de Vienne aux femmes-soldats du PKK, deuxième arrêt aux RIDM hier soir avec un dou­blé d’œuvres décri­vant des réa­li­tés rudes et com­plexes.

Lire